Merc. 12 Dec. 2018 -

Baptême religieux


Baptême religieux

Le baptême est avant tout et historiquement un acte religieux. Faisons ici le tour de quelques religions et de leur pratique dans ce qui se rapproche le plus d'un acte de baptême même si toutes ne l'appellent pas comme ça.

faire-part bapteme à personnaliser

Baptiser signifie étymologiquement "plonger" dans l'eau et tous les rites religieux n'ayant pas forcément rapport à l'eau, le terme "baptême" ne s'applique donc pas littéralement à toutes les religions. Néanmoins, il est souvent utiliser pour décrire les rites d'accueil des jeunes enfants quel que soit la religion.

Le baptême Catholique

Religion majoritaire en France, le baptême catholique est un des sacrements qui émaillent la vie des chrétiens. Avec environ 33% des enfants d'une classe d'âge baptisés (c'est-à-dire nés dans une année), il est celui le plus pratiqué (même si son nombre est en diminution, il y avait encore environ 50% de baptisés au début des années 2000).

Le baptême catholique marque l'accueil dans la religion du baptisé (souvent enfant, mais parfois adulte ou adolescent). C'est une cérémonie dont le déroulement est très ritualisée avec notamment les grandes étapes comme le baptême avec l'eau en lui-même, l'onction au saint chrême, le vêtement blanc, la lumière...
Il a pour but également de designer un parrain et une marraine qui auront un engagement moral et religieux envers l'enfant.
Durant la cérémonie des chants peuvent être entonnés par l'assemblée et des prières particulières prononcées.
Il n'a en général pas de coût, les paroisses accueillant souvent gratuitement de nouveaux croyants dans leur communauté. Certaines conditions, notamment d'âge et de croyance pour les parrains marraines peuvent être appliquées par certains prêtres.

Le bapteme Orthodoxe et protestant

On retrouve également deux autres types de baptême chrétiens, le baptême Protestant et le baptême Orthodoxe. Ce sont des baptêmes qui différent peu dans l'esprit du baptême catholique, les trois religions étant d'origine chrétienne. Quelques différences existent cependant au niveau des gestes réalisés. En théorie, d'ailleurs le baptême qu'il soit réalisé avec un célébrant Orthodoxe, Protestant ou Catholique et reconnu par les trois religions. Ainsi un enfant qui choisirait plus tard par exemple de devenir Protestant après un baptême Catholique n'aurait pas besoin d'être "rebaptisé".

Les Orthodoxes et Protestant baptisent parfois les enfants plus vieux pour leur laisser un libre choix plus grand que quand ils sont bébés.

Certains parents à la double religion cherchent parfois à réaliser un baptême oecuménique (par exemple à la fois protestant et catholique). C'est quelque chose de quasi inexistant. Les prêtres conseilleront plutôt d'élever les enfants en leur présentant les deux religions, vois de leur faire suvire les deux catéchismes pour ensuite leur laisser le libre choix de leur religion.

Le baptême Judaïque, Juif ou Israelite

Le bapteme juif n'est pas une cérémonie en rapport avec l'eau. Elle est différente pour les garçons et les filles.
Pour les garçons, le baptême consiste en la circoncision réalisé le 8ème jour après la naissance et donne lieu à une fête à la maison avec la famille et les amis. Cette cérémonie est appelée Brit Malah et c'est également au cours de celle-ci que le garçon reçoit son nom hébreu. A cette occasion des prières sont récitées.
Pour les filles, le baptême Israelite appelé Zeved Habat consiste essentiellement à nommer la fille avec son nom hébreu et à la présenter à la synagogue. C'est une tradition surtout Séfarade et peu réalisé par les Ashkénaze. Les Séfarades réalisant également un repas de fête et des chants et poèmes durant cet événement.

Le bapteme musulman

La religion musulmane ne réalise pas de baptême à proprement parlé. Contrairement aux religions chrétiennes où le baptême marque l'entrée de l'enfant dans la communauté et la religion. Les enfants musulmans naissent musulmans et sont reconnus comme tels dès la naissance par l'Islam.
Il existe néanmoins un rite non obligatoire (Sounna) d'accueil du jeune enfant qui consiste en plusieurs gestes et donne lieu à une fête d'accueil de l'enfant.

7 jours après la naissance du bébé, des prières lui sont récités à l'oreille et son nom musulman est rendu public. On lui rase le crâne et on lui pèse les cheveux rasés.
La valeur du poids des cheveux en or doit être donnée à une personne dans le besoin.
Puis un mouton est égorgé et la viande est partagé en 3 : une part pour la famille, 1 pour des nécessiteux et 1 dernière part qui sera consommé durant la fête marquant la naissance.

La majorité des garçons est également circoncis même si la pratique n'est pas mentionnée dans le Coran.

A noter que chaque type de baptême religieux peut donner lieu à petit discours, cartes d'invitation et félicitations de baptême.

invitation baptême civil
 
© 2014 - 2018 mon-bapteme.com - Mentions légales
Crédits photos : Image de Waiting For The Word sous license CC BY 2.0 modifiée par nos soins