Merc. 12 Dec. 2018 -

Questions sur le baptême catholique



Questions sur le baptême catholique

Vous envisagez de faire baptiser votre enfant lors d'un baptême catholique et ceci suscite en vous de nombreuses questions. Nous avons regroupé ici les questions fréquentes que se pose les parents lors de la préparation de ce sacrement.

faire-part bapteme à personnaliser

Si vous souhaitez accéder directement aux questions qui vous intéressent:
- Le parrain et la marraine doivent-ils être baptisés ?
- Est-ce que les séances de préparation sont obligatoires ?
- Doit-on s'engager à mettre ses enfants au catéchisme après ?
- Peut-on baptiser un enfant de plus de 3 ans ?
- Peut-on fait baptiser son enfant seul ?
- Doit-on faire obligatoirement un livret de messe ?
- Est-ce que la robe de baptême est obligatoire ?
- Quel est le prix du baptême à l'église ?

Le parrain et la marraine doivent-ils être baptisés ?

Bien choisir le parrain et la marraine pour son enfant est déjà un défi. Mais il est vrai que l'église met aussi quelques contraintes qui selon les clochers et les prêtres peuvent être plus ou moins fortes. Certains n'en démordront pas et vous obligeront à choisir un parrain baptisé ou une marraine baptisée. D'autres seront plus flexibles et vous autoriseront à en avoir un des deux qui ne l'est pas. Mais il vous faudra tout de même un des deux. Et pas la peine d'essayer de tricher, les certificats de baptême vous seront demandés. Si vous tombez sur un prêtre respectant à la lettre le règlement et que vous tenez absolument à choisir une personne en particulier, il vous reste la possibilité de le choisir comme parrain ou marraine civil et de faire les deux cérémonies.

Est-ce que les séances de préparation sont obligatoires ?

Leur nombre est variable mais on ne peut en général pas échapper à au moins une réunion de préparation au baptême. Choisir de faire baptiser son enfant est un engagement et les prêtres et accompagnants vous laisseront difficilement passer au travers, à la limite s'il s'agit de votre deuxième, voire troisième enfant vous pourrez sûrement négocier les réunions "spirituelles". Mais n'oubliez pas que le but est avant tout de discuter des textes et prières qui seront lus pendant le baptême et que c'est avant tout pour vous que ces réunions ont lieu. S'il vous est difficile de vous libérer tous les deux, un seul des membres du couple peut y assister et sachez que parfois la préparation peut avoir lieu chez vous autour d'une tasse de café.

Doit-on s'engager à mettre ses enfants au catéchisme après ?

La réponse est "oui", le baptême religieux est un engagement moral et spirituel fait par les parents pour un enfant qui n'est pas en mesure de décider ou choisir. Vous vous engagez donc à ce qu'il suive plus tard le catéchisme pour pouvoir connaître cette religion et être en mesure de faire ses choix par lui-même.

Evidemment, ce n'est pas engagement le couteau sous la gorge et vous pourrez décider plus tard. Là, où ça peut coincer avec l'Eglise, c'est si vous avez déjà des enfants baptisés en âge d'aller au cathé et qu'ils ne le suivent pas.

Peut-on baptiser un enfant de plus de 3 ans ?

Cette question rejoint un peu la précédente, en effet l'église considère qu'entre 3 et 7 ans l'enfant n'est plus un bébé mais n'est pas en mesure de recevoir et comprendre la parole de Jesus. Pendant longtemps, le baptême était donc refusé aux enfants de cet âge. Il était donc demandé aux enfants de plus de 3 ans d'attendre d'être en âge de suivre le catéchisme pour recevoir "l'enseignement" catholique et choisir en connaissance de cause s'il souhaitait se faire baptiser.

Certaines paroisses ont aujourd'hui mis en place des séances de préparation au baptême adaptées pour les 3 à 7 ans et autorisent donc ensuite le baptême de ceux-ci. Elles sont cependant encore rares.

Peut-on fait baptiser son enfant seul ?

On entend par baptême seul : une cérémonie où seul votre enfant sera baptisé par opposition au baptême groupé où l'on baptise parfois les enfants "à la chaîne". Les baptêmes groupés sont devenus la règle. Devant le manque croissant de célébrant, les paroisses choisissent désormais de regrouper les baptêmes pour faire "gagner du temps" à des prêtres qui sont surchargés, s'occupant souvent de multiples clochers. Mais ce genre de baptême est assez impersonnel.

Il est toujours possible de demander un baptême seul. Si vous êtes pratiquants et proches de votre église, il est probable que le célébrant accepte. En cas de refus, une autre piste est de choisir des dates peu choisies comme l'hiver ou proche de Noël.

Doit-on faire obligatoirement un livret de messe ?

Non, ici pas d'obligation mais nous vous le conseillons fortement. Premièrement, ce livret sera un beau souvenir pour votre enfant. Il vous permettra également de synthétiser le déroulement de la cérémonie : qui lit quoi, quels sont les prières et chants, quand avez-vous choisi d'intervenir avec vos mots. Et dernier point primordial, le livret de baptême permettra à l'assemblée de suivre le déroulement du baptême.

Pour vous, qui y avez mis votre coeur, cette cérémonie sera grandiose. Mais pour vos invités, parfois non croyants, ceci n'est pas gagné d'avance. Un beau livret de baptême avec quelques explications et tous les chants et textes lus permet à chacun de plonger pleinement dans la cérémonie et d'en être quasiment acteur.

Est-ce que la robe de baptême est obligatoire ?

La robe de baptême est un vêtement traditionnel qui est historiquement mis à l'enfant après la bénédiction à l'eau et l'onction au saint Chrême. C'est le signe du "vêtement blanc" symbolisant la pureté du nouveau venu dans le Christ.

Mais ce vêtement ne doit pas forcément être une robe brodée, d'ailleurs de plus en plus chère. N'importe quel vêtement blanc fera l'affaire, notamment une tunique blanche qui conviendrait aux filles comme aux garçons. Pour les garçons, les parents ont de plus en plus l'habitude de pencher pour un costume blanc. Notez cependant que le prêtre peut demander, pour l'assemblée, à ce que visuellement il y ait réellement une vraie rupture de couleur entre ce que portez l'enfant avant la bénédiction et après. Ainsi, tout le monde est atteint par cette symbolique.

Est-ce que le baptême catholique est payant ? Quel est le prix du baptême à l'église ?

Le baptême catholique est en théorie gratuit. L'accueil d'un nouveau-né dans la communauté chrétienne est une fête. Toutefois, l'église s'attend à ce que vous fassiez un don et certaines églises ont même fixé la valeur de ce don ! Bien entendu, ils sont à même de comprendre que vous n'avez pas les moyens. Evidemment sans donner de leçon, vous ne pouvez pas organiser une grande fête païenne avec un gâteau de baptême gigantesque et vous offusquer de devoir faire un don minime à l'église qui ne vit que de ça (tout est question de proportion et de cohérence).

invitation baptême civil
 
© 2014 - 2018 mon-bapteme.com - Mentions légales
Crédits photos : Image de Olivier Bacquet sous license CC BY 2.0 modifiée par nos soins