Vend. 18 Jan. 2019 -

Le choix du parrain et de la marraine civil



Bien choisir parrain et marraine civil

Il n'est pas évident de choisir un parrain ou une marraine pour nos enfants. Doit-on opter pour la famille, frère ou soeur, cousins, amis, toutes possibilités s'offrent à nous, et, de ce fait la question se pose : avons-nous fait le bon choix ?

faire-part bapteme à personnaliser

Conditions d'âge des parrains et marraines civils

Avant de donner quelques petits conseils sur le choix du parrain civil ou de la marraine civile, il faut savoir qu'il n'y a pas de règles, car aucune loi ou textes officiels concernant l'âge des parrains et marraines civils existent.
Par contre cela peut être différents selon les mairies.
Dans beaucoup de villes ou villages, le parrain civil ou marraine civile doivent être âgés de plus de treize ans.
Donc avant de choisir votre parrain ou marraine civils, rapprochez-vous de la mairie où aura lieu le baptême civil. Ca vous évitera toute déconvenue avant de l'annoncer à la personne en question.

Combien de parrain et marraine civils ?

Comme chaque mairie établit sa réglementation, il faut poser la question en mairie où la cérémonie civile aura lieue.

Choix des parrains et marraines civils et parrains et marraines chrétiens

En effet, vous pouvez effectuer le parrainage civil et le baptême religieux. L'église n'est pas contre la cérémonie civile.
Comme chaque mairie a sa réglementation, il faut se renseigner, car certaines villes s'opposent au baptême religieux à l'église avec une cérémonie civile.
Si vous avez l'autorisation de la mairie et que vous choisissez de faire les deux baptêmes, les parrains et marraines civils peuvent être différents de ceux de l'église.
Le baptême civil est une façon de faire participer des personnes non chrétiennes à la fête.
Bien entendu, rien ne vous oblige à dire à "un camp" ou à un autre que vous ferez les deux cérémonies. Qui a dit que l'omission était un mensonge ?

Quelques petits conseils qui ne coûtent rien

1) Il est important de penser au relationnel des personnes, à savoir si il ou elle fera un bon parrain ou marraine civils, a-t-il ou a-t-elle une bonne approche des enfants, est-il capable de s'occuper d'un enfant, a-t-il de bonnes moeurs, un bon sens moral ? Toutes ces questions doivent être posées pour choisir le bon parrain ou marraine civils. Cela vous permettra d'opter pour certaines personnes plutôt que d'autres ou alors d'en éliminer certaines.


2) Il ne suffit pas de faire de gros cadeaux, mais des attentions tels qu'un appel téléphonique pour savoir si la rentrée des classes s'est bien passée, une petite carte envoyée de vacances à l'attention particulière de sa filleule ou filleul, une invitation à passer quelques jours à son domicile ou une journée dans un parc de jeux, dans un zoo, de gros câlins, des petites discussions en tête à tête, etc... seront nécessaire pour remplir son "contrat" de parrain ou marraine rêvé. Toutes ces petites attentions sont importantes dans le développement de l'enfant car il se sent entouré, aimé et en sécurité et ces petits moments consacrés à sa filleule ou filleul valent plus qu'un cadeau, cela restera gravé dans sa mémoire. Quelle personne peut remplir ce rôle de parrain ou marraines civils en faisant ces petits gestes ?

3) Il faut observer autour de soi, voir si déjà la façon de vivre des personnes ciblées en temps que parrain ou marraine civils est proche de la nôtre.
Le comportement avec leurs propres enfants, si, certains sont déjà parents.
La fréquence à laquelle nous rencontrons ces futurs parrain ou marraine civils, afin qu'à la naissance de l'enfant et tout au long de sa vie, ils soient présents.

4) Ne pas choisir un parrain ou une marraine trop éloignés de notre domicile, car la distance peut mettre un frein aux visites.

5) Evitez peut-être des personnes ne faisant pas partie de la famille, car vous les fréquentez aujourd'hui mais dans 5 ans, 10 ans, feront ils encore partie de votre cercle d'amis ?

6) Une personne trop jeune, voire un enfant, remplira-t-il le rôle de parrain ou marraine civils ?
Dans ce cas de figure, les parents de l'enfant rempliront plus ce rôle, car un enfant vit sa jeunesse, et il a bien raison car l'enfance malheureusement est de courte durée.

Ces petits conseils vous orienteront sûrement vers le bon choix. A vous de jouer !

invitation baptême civil
 
© 2014 - 2019 mon-bapteme.com - Mentions légales
Crédits photos : Image de Benoît Meunier sous license CC BY-SA